Syndicat  CDMT Postes affilié à la Centrale CDMT  Martinique

(Centrale Démocratique Martiniquaise des Travailleurs)

Tél:  0696 00 16 16  /  0696 36 77 31  /  0696 44 88 48 / 0696 06 36 29

em@il  =   cdmt-postes@live.fr                       AUTRE SITE :  collectif-justice.wifeo.com

Fax: 05 24 84 25 04                                                                     

 Bonjour,  Vous êtes notre Visiteur  N°          ,

 INFOS-POSTES :                                CONTACTEZ - NOUS 
      
          Retrouvez - Nous  Sur collectif-justice.wifeo.com 

 

     
  • En 2014, Hervé PINTO Secrétaire Général du Syndicat CDMT-POSTES est attaqué par 4 Directeurs de La POSTE, ensemble réunis dans la méchanceté et la persécution ! Ces 4 Directeurs de La POSTE perdent devant le Tribunal Correctionnel mais ils veulent obliger Hervé PINTO à travailler à la Direction dès 2016, dans le même bâtiment qu'eux afin de prendre leur revenche !
     
  • En Martinique (Septembre 2015), un jeune postier de 36 ans est licencié, accusé du VOL de son propre colis ! Dans un simulacre de conseil de discipline, les autres syndicats dits "représentatifs" ont accepté que les dirigeants de La POSTE en Martinique continuent dans la pratique du mensonge, de la dénonciation calomnieuse pour ENCORE détruire un père de famille ! Regardez ce reportage très explicite !  L'enquête du Parquet précise très clairement que l'enquête et le visionnage de la vidéosurveillance n'ont pas permis d'établir la culpabilité du jeune Postier toujours sans travail, sans rémunérations et exclut de fonctions à La POSTE !
     
  • Nous vous invitons à prendre connaissance de la 1ère partie du Film réalisé par Kamasphère T.V. sur cette grave violations de DROITS Fondamentaux à La POSTE de Martinique. Et dire que début Janvier 2015, nous avons TOUS entendu parler de Liberté d'expression ! Mais qui est vraiment "LIBRE" ? Qui est "Charlie"  ?
         
  • Nouvelles attaques : Le lundi 30 Septembre 2013, un mandat d'amener est délivré par un juge d'instruction et les gendarmes viennent à la rencontre du Secrétaire Général CDMT-POSTES (à son domicile) pour le conduire devant un juge d'instruction qui va lui signifier sa mise en examen pour atteinte à l'image de La POSTE et diffamations. Aujourd'hui Samedi 05 Octobre 2013, le Secrétaire Général CDMT-POSTES voit son Mur Facebook modifié et toutes les informations et les publications ont été effacées ... Le Secrétaire Général CDMT est atteint au niveau de sa personne mais persiste et signe s'agissant de l'ensemble des publications affichées sur son précédent Mur facebook.
    De toutes évidences La Vérité Dérange !!! Merci de diffuser largement ... (La lutte continue) !!!
     
  • La commission et les "travaux" KASPAR" ne sont que tromperies et MENSONGES. Les faits sont là pour confirmer une siuation qui risque de devenir de plus en plus dramatique ! Les Postiers en ont assez de subir l'injustice ... Nous appelons TOUS CEUX qui souffrent à réagir. Refusez de souffrir en silence! Ceux qui nous persécutent, ceux et celles qui nous harcèlent doivent PAYER ...  LA PEUR DOIT CHANGER DE CAMP !!!
     
  • Le Secrétaire Général du Syndicat CDMT-POSTES a été reçu au Siège du Groupe La POSTE et par les membres du nouveau Gouvernement du Président François HOLLANDE à Paris.
  • Le film qui résume une lutte contre le Mensonge et l'injustice des dirigeants de La POSTE qui étaient jusqu'alors protégés par le Gouvernement de Nicolas SARKOZY.
 
  • La véritable CRISE c'est la transformation globale "du système" où nous devenons peu à peu esclave d'une minorité d'élites qui ne cèssent d'attaquer nos Libertés, notre Dignité, nos acquis Sociaux et notre Pouvoir d'achat.
    "Ils" généralisent le Mensonge et ils sont en train de généraliser la précarité (la Mondialisation) ! Nous n'avons que faire des agences de Notation ! En priorité, l'Etat DOIT REVENIR AU SERVICE DES CITOYENS ...

  • Par Jugement du 14 Novembre 2011, Le Tribunal Administratif de Fort de France, a enfin décidé d'annuler la lourde décision de sanctions qui a frappé le Secrétaire Général CDMT-POSTES de 02 ans sans salaires. Et dire que nous n'avons jamais cessé d'appeller les dirigeants de La POSTE a "la raison" et "au DIALOGUE SOCIAL" ... (Voir le J.T. du 06/12/2011 sur RFO-Martinique 1ère).
  • En cette fin d'année 2011, nous ne pouvons que constater l'incompétence du Directeur actuel de La POSTE de la Martinique qui s'inscrit dans la continuité de "l'oeuvre" lancée par son prédécesseur. Quoi qu'ils fassent LA LUTTE POUR LA VERITE CONTINUE ...
  • Un article circule sur la toile qui résume toute cette grave affaire... Et ce n'est pas un membre de la CDMT-POSTES qui l'a rédigé !!
     
  • A VOUS DE JUGER :  Au sujet des élections d'octobre 2011 et autres, nous demandons depuis plusieurs mois à la POSTE de nous communiquer toutes les notes de service locales et nationales. Notre dernère demande date du 20 juin 2011. Figurez-vous que nous avons reçu le 23 Août 2011 dernier, les premières notes de service ainsi que la liste des électeurs. Et la POSTE nous a imposé une date limite fixée au 05 Septembre 2011 pour le dépôt des listes, puis, le 02/09/2011, cette date n' a été repoussée qu'au 07/09/2011. Comme si cela ne suffisait pas, la Direction nous indique qu'il nous appartient de financer NOUS MEMES le matériel électoral (Bulletins de vote, profession de foi, affiches, etc...). Les autres organisations syndicales de la POSTE reçoivent du groupe La POSTE des moyens financiers et des moyens de fonctionnement. LA CDMT NE RECOIT RIEN ! NI MOYENS, NI INFORMATIONS  !!!  Et après avoir signé avec La POSTE, l'accord scélérat du 27 Janvier 2006, les Syndicats de La POSTE à l'unanimité, se félicitent que le Secrétaire Général CDMT-POSTES soit sanctionné pour son appartenance syndical : la POSTE lui interdit le droit de figurer sur une liste électoral. Les syndicats qui n'avaient pas signé l'accord illégal du 27 Janvier 2006, ont gardé le silence et se félicitent eux aussi de l'absence du Secrétaire CDMT-POSTES sur les listes électorales du 18 Octobre 2011 !!
  • MESSAGE AUX ORGANISATEURS DU COMPLOT qui a causé l'exclusion temporaire de 02 ans, SANS SALAIRE au détriment du Secrétaire Général CDMT-POSTES :  "100 ANS POUR LE VOLEUR, 01 JOUR POUR LE MAITRE ..."
  • Regardez et diffusez largement le Film qui résume les faits, accompagnés de preuves concrètes sur un COMPLOT sans précédent organisé par les dirigeants de la Poste de la Martinique en 2008 !
  • Le 03 Juin 2011, le Bureau Syndical CDMT-POSTES a été reçu par le Directeur de La POSTE de la Martinique : Nous observons une infime avancée s'agissant d'un dialogue social encore timide à cause des réticences des dirigeants de la POSTE de la Martinique qui continuent à nous imposer l'accord du 27 Janvier 2006, annulé par l'arrêt N°299205 du Conseil d'Etat, le 15 Mai 2009.  Nous notons que le Directeur départemental s'est engagé à communiquer une Note de Service aux dirigeants et collaborateurs  sur le respect des procédures ! D'autres parts, s'agissant des "injustices", le Directeur a déclaré devant notre délégation (je cite) : "Si La POSTE de la Martinique a fait des conneries, nous allons réparé" ...  Et bien, Monsieur le Directeur, PROUVEZ AUX TRAVAILLEURS CDMT QUE VOUS ETES UN HOMME DE PAROLE !!!
  • RESULTATS : Afin d'éviter une manifestation d'envergure, "le Pouvoir" a reçu Albert MONGIN et le Secrétaire Général CDMT-POSTES, ce Jeudi 26 Mai 2011 vers 10H30 à la Préfecture de la Région Martinique. Contrairement à Albert MONGIN, le Groupe Militant CDMT-POSTES n'a pas confiance et se méfie "du Pouvoir" qui propose habituellement de vous écouter sans prendre de réelles décisions fortes et mettre FIN aux INJUSTICES ...     NOTONS QUE LE PRESIDENT SERGE LETCHIMY A REMIS PERSONNELLEMENT A LA MINISTRE DE L'OUTRE-MER UN DOSSIER AU SUJET DU LITIGE QUI OPPOSE LA CDMT-POSTES AUX DIRIGEANTS DE LA POSTE MARTINIQUE !    
  • Le Film de la manifestation du Syndicat CDMT-POSTES, le 01 Mai 2011, devant l'hôtel particulier de La POSTE qui est mis gratuitement à la disposition des Directeurs successifs de La POSTE en Martinique.  
  • En ce 1er Mai 2011 (Jour de fête du travail), les militants CDMT-POSTES ont mené une action particulière devant l'hôtel particulier de La POSTE qui est mis gratuitement à la disposition des differents Directeurs successifs de la POSTE en Martinique.
  • Regardons la réalité en face au sujet des méthodes utilisées par les dirigeants de La POSTE.  
  • Votre Syndicat CDMT-POSTES appelle à Manifester pacifiquement  le 01 Mai 2011 (Jour de la Fête du Travail) !!! Rassemblement à 06 H 45 au Rond-Point de la Clinique Ste Marie.  
  • Vous n'y êtes peut-être pas encore conscients mais "ils" souhaitent nous maintenir dans l'ignorance afin d'assoir leur domination ! Nous sommes en plein dans une société où le mensonge et la calomnie règnent en maître ... Ouvrez-les yeux autour de vous ! Soyez curieux ! Ne voyez-vous pas qu' "ils" vous manipulent et qu'"ils" abusent de vous ? Pensez-vous à nos enfants ? Pensez à l'avenir ???
  • Faisons un peu de Droit et consultons une notice d'information en provenance du Tribunal de Commerce de Paris, sur la procédure de Redressement Judiciaire ... (En Solidarité avec nos camarades CDMT-LECLERC Lamentin Place d'Armes) en Martinique !
     
  • Désormais, La POSTE se présente comme le modèle économique Français !!!
     
  • Europe 1 apporte un éclairage complémentaire qui ne peut laisser indifférent !!!
  • Découvrez la réalité sur le fonctionnement du Groupe La POSTE en France à travers ce reportage de canal +.  
  • Encore un nouveau suicide à La POSTE !!! (Selon Europe 1, on compte 70 suicides au sein de la Boîte depuis le début 2010 ... Il serait grand temps que l'Etat se décide à réformer l'entreprise avec des méthodes de management respectueuses d'une certaine Justice Sociale ...
  • Le Syndicat  CDMT-POSTES APPELLE A LA MANIFESTATION, DES L'ARRIVEE DE NICOLAS SARKOZY DEBUT JANVIER,  TOUS CEUX QUI SOUFFRENT, CEUX QUI LUTTENT CONTRE L'INJUSTICE, CEUX QUI CONSERVENT UNE CERTAINE SOLIDARITE ...
    MANIFESTONS DURANT LE SEJOUR DE SARKOZY EN MARTINIQUE !
  • La Persécution, la méchanceté de La POSTE atteind désormais des sommets puisque le Secrétaire Général CDMT-POSTES sans salaires depuis Octobre 2009 est poursuivi par La POSTE qui a dépéché un Huissier de Justice afin de saisir la somme de 1669,67 Euros que la POSTE réclame au titre d'un prétendu "Trop perçu" en Octobre 2009 !  la POSTE poursuit le harcèlement alors même qu'il est démontré que le dossier disciplinaire a été falsifié et que M. Le Procureur de la république de FDF (Martinique) a ordonné le 06 Mai 2010 l'ouverture d'une enquête préliminaire ...
  • La repression antisyndicale continue à La Poste : Un camarade de SUD-PTT Paris doit lui aussi passer devant le Conseil Centrale de discipline (le 15/12/2010) et la boîte demande sa révocation ! Comme le Secrétaire Général CDMT-POSTES en Septembre 2009, son engagement Syndical et son Militantisme lui est reproché !
  • Ce Jeudi 18 Novembre 2010 (vers 18H15), une délégation du Syndicat CDMT-POSTES a été reçue par M. ROTSEN Jean-Baptiste, Chef de cabinet de la Ministre chargée de l'Outre-Mer .
  • Le Syndicat CDMT-POSTES a été reçu par le Président de région et Député de Martinique, M. serge LETCHIMY début Juin 2010: Il soutien l'action CDMT-POSTES concernant la question de la représentativité syndicale en Martinique.
  • Ce Lundi 15 Novembre 2010 (vers 18H), des militants de la CDMT ont présenté une banderole syndical CDMT-POSTES à M. Dominique De Villepin (ancien Premier Ministre), à l'aéroport du Lamentin et à sa descente d'avion. Nous nous sommes longuement entretenus avec lui et nous lui avons fait part de ce que nous vivons au sein de La POSTE de Martinique. Il s'est montré très attentif ...
  • LE 16 NOVEMBRE 2010, NOUS DEMANDONS A TOUS LES POSTIERS  (de FRANCE et de NAVARRE)  DE REFUSER DE PARTICIPER A CETTE PARODIE DE DEMOCRATIE SOCIALE : Montrons - leur que NOUS NE SOMMES PAS DUPES en refusant de Participer au Vote du Conseil d'Administration de La POSTE .
  • SPECIAL ELECTIONS DU 16 NOVEMBRE 2010 : Souvenons - Nous et Demandons - Nous qui est responsable du changement de statut de La POSTE ? Souvenons - Nous et Demandons - Nous pourquoi le Président du Conseil d'Administration de La POSTE avait envoyé un courrier à tous les Postiers en vantant les "bienfaits" d'une réforme des statuts de La POSTE que les Postiers eux mêmes refusaient et que 70 % du Peuple Français avaient rejetté ? A quoi bon voter le 16 Novembre 2010 prochain alors que de toutes façons nous avons compris "qu'ils" font ce "qu'ils" veulent (quelques soit l'argumentation présentée) ?  A QUOI SERT LE CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA POSTE composé de 21 membres dont 07 représentants de l'Etat + 07 membres choisis (Par qui ???) en fonction de leurs compétences + 07 représentants du Personnel ? Le Conseil d'administration n'est-elle pas l'instance supérieure qui dirige le Groupe La POSTE ? Qui est responsable du démentèlement du Service Public POSTAL ? Qui est responsable de cette politique destructrice des ACQUIS SOCIAUX des Travailleurs de La POSTE depuis quelques années ? Qui est responsable (comme à France - Télécom) des suicides que nous regrettons à La POSTE ??? Qui est responsable du harcèlement, du développement du Management par le Stress qui se répend encore à ce jour dans les services de La POSTE ? Qui est responsable de cette politique du Chiffre, de la productivité maximale et refusant d'investir dans l'amélioration des conditions de travail, la sécurité, la formation, le Dialogue Social avec TOUTES LES ORGANISATIONS SYNDICALES LEGALEMENTS CONSTITUEES ?  N'est-ce pas le Conseil d'Administration de La POSTE ?
  • LA SEULE SOLUTION : Garder notre dignité, Défendre NOS DROITS par l'Action Syndicale et l'Action Juridique !
  • Martiniquais, Démocrates, Pouvoirs Publics ...
    Pouvez-vous accepter que :

     
    1) - La Poste de la Martinique  falsifie un dossier disciplinaire afin d'obtenir la révocation du Délégué Syndical CDMT gênant ?
     
    2) - La Poste de la Martinique  persiste dans le NON-RESPECT de l'important Arrêt n°299205 du 15 Mai 2009 du conseil d'Etat.ainsi que dans la DISCRIMINATION à l'égard du SEUL Syndicat CDMT-POSTES MARTINIQUE ?

     
  • URGENT :  LA POSTE DOIT RESPECTER LES POSTIERS QUI ONT REFUSE MASSIVEMENT LE CHANGEMENT DE STATUT DE LA BOITE ! LES TRAVAILLEURS DE LA POSTE ONT LE DROIT DE SAVOIR QUE LE CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA POSTE A Préparé ET Validé CE CHANGEMENT DE STATUT que les Français ont rejettés : NOUS APPELONS TOUS LES POSTIERS A REFUSER DE PARTICIPER AUX ELECTIONS DU 16 NOVEMBRE 2010 DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DE LA POSTE !
  • La CDMT appelle les Travailleurs au réveil des consciences et pour un Retour à la Solidarité : TOUS POUR UNE GREVE GENERALE RECONDUCTIBLE à partir du 23 Septembre 2010 pour le retrait du projet de Loi sur les retraites et pour nos Revendications ...
  • Après le Secrétaire Général CDMT-POSTES à la Martinique, le Siège du Groupe La POSTE persévère dans la répression antisyndicale et envisage de licencier 04 Responsables Syndicaux en France métropolitaine. POURQUOI, la Liberté Syndicale n'est  pas être protégée en France:  une "démocratie" que l'on décrit "Etat de Droit" ?
  • La véritable cause des difficultés s'explique par l'incompétence des décideurs, des dirigeants, des "Responsables" de La Poste ! Ils n'ont pas compris que les travailleurs sont des Hommes: Un postier qui n'est pas "Cadre SUPERIEUR" n'est pas 01 imbécile et 01 esclave: il a lui aussi droit à l'écoute, au respect... LES POSTIERS DOIVENT SE MEFIER DES "BEAUX DISCOURS ET DES BELLES PROMESSES" ! "Ils" ne vous disent pas La Vérité et "ils" font le contraire de ce qu'ils disent !  La CDMT- POSTES continue la lutte, conserve ses valeurs et réaffirme sa volonté de changement et de JUSTICE SOCIALE !!!
  • "Au nom du Peuple Français", le Tribunal Administratif de FDF considère que la falsification du dossier disciplinaire du Secrétaire Général CDMT-POSTES n'est pas de nature à caractériser une Urgence justifiant que sans attendre le jugement de la requête au fond, l'exécution de la sanction disciplinaire litigieuse soit suspendue ... (Nous ne sommes pas surpris car ce même Tribunal Administratif a toujours soutenu La POSTE depuis l'accord du 27 janvier 2006 annulé par le Conseil d'Etat le 15 Mai 2009). 
  • Dans la dignité et l'honneur, seule la Lutte Paye : C'est officiel, le Syndicat CDMT-POSTES pourra présenter des listes aux prochaines élections professionnelles à La Poste en Martinique. Ces élections qui devraient avoir lieu en Octobre 2010, seront probablement reportées ...
  • Les salariés, les travailleurs sont loin d'imaginer ce que les "dirigeants" de la POSTE sont capables de faire pour détruire un Responsable Syndical gênant : Déformer la vérité, Falsifier un dossier disciplinaire puis Mentir devant les Tribunaux ... La France va mal ! C'est la crise du système, la crise des P.T.T. aussi !!! (La Poste et France-Télécom). Après les Etats Généraux du Foot-Ball, à quand les Etats Généraux des P.T.T. ???
  • Le Gouvernement doit exiger de la Poste, le respect des Conventions n°87 et n°98 de l'Organisation Internationale du Travail !
  • Encore sur France 3 - Alsace les faits démontrent que la CDMT-POSTES disait VRAI s'agissant des "méthodes" utilisées par les dirigeants de La POSTE au niveau National ... Comme à FRANCE-TELECOM, le harcèlement va s'étendre à La POSTE. Nous ne comprenons pas le silence du Gouvernement (Au nom du Peuple Français) ? 
  • La CDMT-POSTES avait raison :  Un article du Journal de 20H de l'Edition du 03 Juin 2010 sur FRANCE 2, présente un rapport qui évoque l'épuisement du personnel de la POSTE et les tentatives de suicide.
  • La Mère du Secrétaire Général CDMT-POSTES est décédée le Mercredi 26 Mai 2010.
    Il remercie toutes celles et tous ceux qui l'ont accompagné dans cette nouvelle épreuve douloureuse  ...
  • Avec l'Accord du 27 janvier 2006, les dirigeants de la POSTE de la Martinique ont rétabli l'ESCLAVAGE pour les Travailleurs de la POSTE en Martinique ...
  • Confirme être le Syndicat "Marron" de la POSTE de la Martinique...
    Et qui ne vendra JAMAIS son "âme" pour un Plat de lentilles !!!

     
  • Nous sommes le Syndicat de l'ACTION !!! N'en déplaise à tous ceux qui refusent la Transparence, la Justice Sociale et qui se trouvent du "Coté Obscur" ...
  • Nous sommes le SYNDICAT 100 % MARTINIQUAIS, INDEPENDANT ET INCORRUPTIBLE de la POSTE de la Martinique ... ( FOK TOUTE MOUN SAV SA ...)
  • Voici ce qui nous attend à la POSTE ! Les collègues de France-Télécom ont fait déjà les frais de "cette politique Européenne". Déjà en 2008,  FDF PPDC (à la Martinique) était un site expérimental pour la Poste: Pressions, Brimades, Mensonges, harcèlement, etc...)
  • Les Postiers Martiniquais se demandent pourquoi l'ancien directeur de la POSTE arrivé en Mars 2008 a été "remercié" en décembre 2009 ? Les Postiers Martiniquais se demandent comment la POSTE de la Martinique peut-elle payer aujourd'hui, l'ancien Directeur (délinquant) de FDF PPDC à ne rien faire ? Surtout, après avoir fait preuve d'autant d'incompétence, comment a-t-il pu devenir Cadre Supérieur ? Rappelons-nous qu'en 2008, son incompétence avait permis le cambriolage, le vol de nombreux objets et colis sur le site de FDF PPDC alors en pleine crise suite au tremblement de terre de novembre 2007. Non satisfait, ce 'CADRE" très Supérieur, avait oublié à 02 reprises de garantir la protection du site - (et des nombreuses valeurs de nos clients) - par le biais des sociétés de surveillance ! Qu'est-ce que le Siège du Groupe La POSTE attend pour lui demander des comptes ?  
  • Suite à une récente décision de la Cour d'Appel de Toulouse, la POSTE doit désormais payer l'entretien des tenues de ses Postiers !
  • M. Le Président de la République, "passons de la parole aux actes" ! Nous sommes toujours dans l'attente de décisions concrètes suite au conseil Interministériel du 06 Novembre 2009. M. Le Président de la République, pouvez-vous accepter que vos directives soient bafouées par la POSTE de la Martinique ? (Voir page 08 du discours du 06 Novembre 2009...)
  • Nous nous demandons pourquoi la Justice, pourquoi le Gouvernement Français continuent à protéger les délinquants de la Poste qui ont violé l'article 6 du préambule de la Constitution et le décret 82-447 du 28 Mai 1982, lorsqu'ils nous ont imposé l'accord dévastateur du 27 Janvier 2006 ???
  • Notre Syndicat CDMT-POSTES (affilié et membre élu du 2ème Syndicat) de la Martinique a reçu le soutien de Mme Ségolène ROYAL, candidate aux dernières élections Présidentielles et Présidente de la Région Poitou-Charantes.  Rappelons que nous avons obtenu confirmation de l'enregistrement de notre plainte  contre le Gouvernement auprès du Comité de la Liberté Syndicale (O.N.U.).   
  • La CDMT-POSTES est à même d'expliquer les pratiques de Grandes Entreprises comme France-Télécom où les salariés sombrent dans le désespoir et se suicident. Ainsi, à l'instar de ces méthodes de "management", les dirigeants de la POSTE de la Martinique - non satisfaits de violer la Liberté Syndicale de la CDMT-POSTES - ne reculent devant rien, allant jusqu'à falsifier les pièces du dossier disciplinaire qui a permit la traduction du Secrétaire Général de la CDMT-POSTES devant un Conseil de discipline le 16 Septembre 2009 dernier. Il y a de nombreux témoins et de nombreuses pièces (déjà transmises à la Justice), mais nous avons le sentiment que les auteurs sont protégés !
  • La POSTE vient de perdre à nouveau devant le Tribunal Administratif de Paris contre le Secrétaire du Syndicat CNT PTT. En effet, suite à leur défaite précédente du 25 janvier 2010, ils avaient décidé de passer outre l'ordonnance du Tribunal Administratif de Paris qui avait sanctionné la disproportion de la sanction. Avec une volonté farouche de persécuter tous ceux qui ont lutté contre l'accord du 27 Janvier 2006 et pour l'Arrêt du Conseil d'Etat, ils manifestent une soif de vengeance extraordinaire ! Le Tribunal Administratif de Paris avait ordonné la réintégration du camarade et ils ont décidé une nouvelle sanction d'exclusion de 6 mois contre le Secrétaire du Syndicat CNT. Mais que fait le Gouvernement contre la persécution des dirigeants de ces grandes entreprises (France-Télécom et La POSTE) ???
  • Nous avions déposé un préavis de Grève le 01 Mars 2010. Et le nouveau Directeur de la POSTE a reçu officiellement - (et pour la première fois) - le Bureau du Syndicat CDMT-POSTES à la Direction de la POSTE de la martinique ce Mercredi 03 Mars 2010 ! Nous avons réaffirmé notre volonté de Justice Sociale, de transparence administrative et d'équité au sein de la POSTE en Martinique. Nous avons aussi réaffirmé notre persistance à exiger le respect du Droit, le respect de nos Droits trop souvent bafoués, tout en étant conscient de nos devoirs. Nous ne pouvons que regretter l'obstination de "certains" à persister et vouloir la résurrection de l'accord du 27 Janvier 2006 annulé. Nous notons que le nouveau Directeur a pris des engagements s'agissant du Dialogue Social, du respect de nos Droits ainsi que des revendications des Postiers qui ont mandaté notre Organisation Syndicale. Nous ne baissons pas la garde et nous sommes plus que jamais dans la lutte ! Retenez que nous resterons attentifs et vigilants à la suite et à l'attitude de tous les "Con-servateurs" qui n'ont que faire des valeurs que nous sommes les SEULS à Défendre ...
  • A LA POSTE, TOUS LES SYNDICATS ONT LE DROIT DE FAIRE DU SYNDICALISME ! MEME CEUX QUI SONT CONSIDERES comme (Soit disant) NON - REPRESENTATIFS ! Le Conseil d'Etat a été très clair à ce sujet ... Le Droit de Grève est un droit Constitutionnel !  
  • La "boîte" est devenue une S.A. le 1er Mars 2010.  Au fait, à votre avis, POURQUOI cette volonté farouche de changer le statut de la Poste ? Est-ce pour améliorer les conditions de travail de tous ceux qui produisent et qui constituent vraiment la force de travail Postale ? C'est peut-être pour améliorer le Pouvoir d'achat des Postiers ? Sinon, avez-vous une idée de la raison pour laquelle ils se sont empresser d'aboutir au changement de statut alors que les Postiers eux mêmes et le Peuple Français s'étaient prononcés contre ce changement lors de la "votation citoyenne"?  Est-ce celà la Démocratie ?
  • Fin février 2010, encore un 8 ème suicide à France-Télécom depuis le début de l'année. Et dire que la POSTE - (la soeur de France-Télécom avant la réforme, à l'époque des "PTT"...) - devient S.A. à l'instar de France-Télécom dès ce 01 Mars 2010 ! Il y a vraiment de quoi s'inquiéter ...
  • A l'heure où le Groupe La POSTE sera S.A. comme France-Télécom au 01 Mars 2010, la POSTE de la Martinique peut se permettre de ne pas respecter les mesures annoncées dans le discours du Président de la République le 06 Novembre 2009 dernier... Comment ces dirigeants de la POSTE (future S.A. à capitaux publics)  peuvent-ils en toute impunité faire directement le contraire des décisions du Président de la République lui-même ?
  • La POSTE utilise les même méthodes que France-Télécom : Les dirigeants de la Poste persistent dans la persécution des Responsables Syndicaux indésirables et qui ont lutté pour l'annulation de l'accord du 27 Janvier 2006. Alors que le Secrétaire Général CDMT-POSTES est sanctionné de 02 ans d'exclusion temporaire de fonction, un Responsable du Syndicat C.N.T. PTT est lui aussi sanctionné d'un an d'exclusion temporaire de fonction. Le Tribunal Administratif de Paris a décidé de suspendre le 25 Janvier 2010, cette décision de sanction prise contre le camarade du syndicat CNT PTT. Et sa réintégration avait été ordonnée.  Il est absolument stupéfiant de constater que la Poste décide de passer outre la décision du Tribunal Administratif de Paris pour lui notifier une nouvelle sanction de six mois (cette fois), et pour les même motifs rejetés par le Tribunal Administratif de Paris. Il devient dès lors évident que les dirigeants de la Poste ne reculent devant rien ...  
  • Le Siège du Groupe La POSTE a nommé - le 11 Janvier 2010 - un nouveau Directeur à la tête de La POSTE de la Martinique. Ce dernier semble s'incrire dans la continuité et nous regrettons son refus constaté pour la raison, la Justice et le Dialogue Social. Le nouveau Directeur, comme tous ceux qui ont bafoué le Droit des Travailleurs CDMT de la Poste de la Martinique doivent savoir que nous obtiendrons JUSTICE... Et ce, malgré toutes les difficultés rencontrées !   LE DROIT ... C'est LE DROIT !!!  
  • Deux possibilités s'offrent à Nous : 1) Sombrer dans le désespoir à l'instar de nos collègues de France-Télécom.  2) Lutter contre ces délinquants en Costard / Cravates et faire la lumière sur ce qui se passe réellement au sein de La POSTE de La Martinique...
  • Monsieur le Président de la République, Mesdames et Messieurs du Gouvernement, comment pouvez-vous maintenir votre soutien aux dirigeants de la POSTE alors que depuis le 27 Janvier 2006, ils ont violé l'article 6 de la Constitution Française, violé le décret 82-447 du 28 Mai 1982, violé la Loi 83-634 du 13 Juillet 1983 ? Pourquoi restent-ils impunis après avoir violé des Libertés Fondamentales ? Ne sommes-nous pas libres et égaux en droits ? Pourquoi tous les observateurs ont le sentiment que la Justice protège les dirigeants de La POSTE alors que les PREUVES SONT démontrées ? Sommes-Nous vraiment dans un état de Droit ?  
  • Nous demandons aux dirigeants de la POSTE, au Gouvernement Français ainsi qu'aux hommes qui rendent la Justice en Martinique de respecter "AU NOM DU PEUPLE MARTINIQUAIS" la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme de 1948. Nous affirmons qu'elle n'est point respectée à la Martinique !!! Nous avons des preuves ...  
  • A La POSTE de la Martinique (Soutenue  par le Siège du Groupe), "LE POUVOIR" rend AVEUGLE et pousse certains à des pratiques inimaginables ...
  • Est-ce un "Trouble à l'ordre public" ? Est-on un "Trouble-Fête", lorsqu'on refuse une injustice ou lorsqu'on lutte pour défendre le Droit ? A quoi bon disposer en FRANCE d'un "Arsenal juridique" que La POSTE peut Violer du fait de sa Notoriété ? Sommes-nous dans un Etat de Droit ? Ne naissons-nous pas libre et égaux en Droit ? 
  • La POSTE a perdu contre nous, devant la Cour de Cassation le 14 Octobre 2008. La POSTE a perdu au Conseil d'Etat le 15 Mai 2009 et l'accord du 27 janvier 2006 a été annulé. Certes, nous avons été victime, le 24 Novembre 2009  d'un déni de Justice à la Cour d'Appel de Basse-Terre mais, nous avons déposé un nouveau Pourvoi en Cassation. Par ailleurs, la Poste sait que l'Organisation Internationale du Travail (O.I.T.) est saisie de l'affaire. Tous les éléments de preuves sont là ! Même avec un Ténor du Barreau de Paris, le mensonge, la méchanceté des "hommes de Pouvoir", le harcèlement professionnel ne peut perdurer éternellement ... Ils ne devraient plus (en principe), réussir comme auparavant, à tromper la vigilance des Tribunaux ...
  • Nous demandons que la Justice soit rendue AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS ! Pas au nom de ceux qui abusent de l'image et de la notoriété d'un grand Groupe : La POSTE.
  • Le cas du Syndicat CDMT-POSTES en instance devant le comité de la Liberté Syndicale (O.N.U.) et daté du 22 Décembre 2009.
  • Présentation de l'Original de la Confirmation de l'enregistrement de notre plainte contre La FRANCE auprès de l'O.N.U. dans le cadre de la violation de la Liberté Syndicale de la CDMT-POSTES à la Martinique.
  • POUR EVITER TOUTE ERREUR DE JUGEMENT et DANS LA RECHERCHE DE LA VERITE, NOUS DEMANDONS A LA JUSTICE DE PRENDRE LE TEMPS D'INSTRUIRE ET D'ANALYSER TOUS LES ELEMENTS D'UNE REQUETE. L'analyse détaillée des dossiers assure et garantie un Jugement qui tiendra compte de la véracité des Faits ...                C'est une véritable frustation pour tous les Justiciables lorsqu'ils constatent à la lecture d'un Jugement, que leurs requêtes, que les éléments de faits et de Droit n'ont pas été pleinement et minutieusement analysés.  
  • Déclaration Universelle des Droits de l'Homme : Naissons-nous libre et égaux en Droit ? Comment expliquer que La POSTE a violé l'article 6 du préambule de la Constitution ainsi que le décret 82-447 du 28 Mai 1982 et que la Justice tarde à les sanctionner sévèrement ? La POSTE serait-elle privilégiée ou bénéficie-t-elle de l'impunité malgré tout ce qu'elle a causé comme préjudice depuis le 27 Janvier 2006 ?
  • AUX ADHERENTS ET SYMPATHISANTS, Nous souhaitons  une BONNE SANTE... A la POSTE de la Martinique ainsi qu'aux POSTIERS Martiniquais nous souhaitons une bonne Santé ! Nous souhaitons aussi, une année de changement, une année de rupture avec l'injustice Postale, une année de Respect du DROIT, de transparence et du Dialogue Social !
  • TRES IMPORTANT : L'Organisation Internationale du Travail (O.N.U.) a officiellement enregistré notre plainte contre La FRANCE  car le Siège du Groupe La POSTE a violé la Liberté Syndicale, a violé la Constitution Française !
    Le Syndicat et ses membres souffrent toujours de cette situation très grave ... Et ce n'est pas tous les Jours qu'un Syndicat Martiniquais se voit contraint de déposer une plainte contre le Gouvernement Français! Avions-nous besoin d'en arriver là ? N'est-ce pas la faute de la Direction de la Poste de la Martinique dirigée par M. KOZAR Jean-Luc et ses amis (ies) ?

                    ----------------------------------------
  • Courrier de la Présidence de la République en date du 24 Décembre 2009.
                                           ------------------------------------------------------

Retrouvez-Nous Sur Facebook.com 

 A DIFFUSER TRES LARGEMENT ...

  • ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE du Samedi 19 Décembre 2009: Le Conseil Syndical a nommé un nouveau Trésorier qui siège désormais au Bureau du Syndicat CDMT-POSTES de la Martinique . Le Conseil Syndical a lancé une Section Syndicale à Fort de France PPDC. Des Responsables de section ont été nommés.
  • Le Jour où France-Télécom a lancé son "Crash-Programme" ... Et nous devons être très vigilant car La POSTE devient S.A. vers Mars 2010 malgré le mécontentement POPULAIRE Général ! La POSTE semble suivre l'exemple France-Télécom.
  • Sommes-Nous Vraiment dans un Etat de Droit ? Les prochaines décisions de Justice vont répondre à cette question FONDAMENTALE. Le problème du DROIT et des décisions de JUSTICE nous semblent d'une importance CAPITALE. C'est très grave, un déni de Justice ... Nous pensons que le Président de la République aurait du prioriser une Véritable Réforme de la JUSTICE aux Antilles dans les 136 mesures annoncées pour l'Outre-Mer le 06 Novembre 2009 dernier !
  • Les Sénateurs du groupe CRC-SPG nous offrent la synthèse de leurs travaux s'agissant de la discussion et du vote de la Loi sur le changement de statut du Groupe La POSTE ... (La POSTE compte désormais 145 000 salariés de droits privés contre 142 000 fonctionnaires).
  • "CHAK COCHON NI NOEL YO" ...    Nous pouvons aussi dire : "100 ans pour le Voleur, 01 Jour pour le Maître ... Nous réclamons "JUSTICE" et Réparation du préjudice subit  !!!
  • L'entrave à l'exercice du Droit Syndical persiste : La POSTE de la Martinique refuse nos demandes d'Autorisation Spéciale d'Absences (A.S.A.) au motif "Pas de moyens de remplacement et nécessité de service". De qui se moque-t-on ? La Poste dispose dans son budget de moyens de remplacement prévus pour toutes les organisations syndicales légalements constituées; Et puis, comment expliquer que la POSTE ne trouve pas d'argent pour l'activité syndicale de ses Postiers alors qu'elle dépense sans compter des sommes extraordinaires pour faire venir de PARIS (depuis 2006) un avocat spécialisé, un Ténor du Barreau de PARIS contre notre Syndicat ? Comment expliquer que la POSTE dépense des sommes extraordinaire dans le "Sponsoring"  et toute la logistique du Tour des Yoles en Martinique (depuis 19 ans !) et que l'activité syndicale de ses postiers ne soit pas une priorité ?
  • La répression anti-syndicale continue aussi contre les camarades du Syndicat C.N.T. PTT en France. La Poste demande 01 an de Mise à Pied contre le militant CNT.
  • VIVE LE SYNDICALISME LIBRE : Le Syndicat CDMT-POSTES est une association de Travailleurs Martiniquais, BIEN MARTINIQUAIS ! Libre de tout Parti Politique ! Libre de toutes sectes ou toutes religions ! Libre de défendre les intérêts des Travailleurs Martiniquais dans le stricte respect des Lois en vigueurs. NOUS AVONS DES DEVOIRS MAIS AUSSI DES DROITS !!!  Désormais, "ils" doivent savoir qu'un VRAI SYNDICAT de lutte existe à La POSTE de la Martinique : Un Syndicat honnête qui, lui, ne sert pas de "relais" entre l'Administration et les Postiers en ces temps où l'injustice connaît ses heures de gloires à La POSTE ... Et nous défendrons vos intérêts individuels avec fermeté, détermination et transparence !!!
  • En Guadeloupe, le L.K.P. est redescendu dans la rue ! Les accords signés ne sont pas respectés ! Environ 25 000 personnes ont manifesté ce mercredi 25 Novembre 2009 dans les rues de Pointe à Pitre. Il ne fait aucun doute que les revendications sont justifiées ! Ils ne fait auncun doute que dans l'ensemble les difficultés sont communes aux deux îles ... Alors, pourquoi le Peuple Guadeloupéen réagit autrement que le Peuple Martiniquais ?
  • La SOLIDARITE de Caste : La POSTE de la Martinique a tout fait pour obtenir la révocation du Secrétaire Général CDMT-POSTES. Et le Conseil de discipline du 16 Septembre a débouté La POSTE de Martinique en refusant à l'unanimité des membres la demande de révocation. Aucune sanction n'avait été retenue par le Conseil. Aujourd'hui 15 Octobre 2009, le Siège de la POSTE a communiqué sa décision. Et le Secrétaire Général CDMT-POSTES est exclut temporairement de fonction pour une durée de 02 ans ! La France est-elle vraiment un Etat de Droit ? La réponse sera donnée lors des prochaines décisions de JUSTICE ! Les auteurs de cette vaste répression antisyndicale devront répondre de leurs actes ... C'est un véritable HARCELEMENT et une ferme volonté d'affaiblir le Syndicat qui vient d'être reconnu dans ses DROITS par le Conseil d'Etat ! NOUS LUTTERONS UNE FOIS DE PLUS CONTRE L'INJUSTICE ...
  • La Souffrance au Travail à France-Télécom comme à La POSTE: Nous voulons que cela cesse !  La CDMT-POSTES dénonce ces méthodes de Management destructrices !Après une période très difficile, les camarades reviennent peu à peu, afin de grossir les rangs d'un Syndicat de Lutte qui sera FORT et continuera à défendre la transparence, le Droit pour les POSTIERS de la Martinique ... Et il n'y a aucun doute l'avenir sera sombre (suppressions de postes de fonctionnaires, changement de statut de notre entreprise, augmentation de la charge de travail, absence de règles claires et justes pour les personnels, pression croissante causée par des objectifs démesurés ...)
  • La Grève Nationale du 22 Septembre 2009 contre la PRIVATISATION de La POSTE. La CDMT-POSTES dit "NON" elle aussi à la Privatisation de notre entreprise ! Souvent de nombreux Postiers ne peuvent faire grève asphyxiés par les contraintes financières. Mais une grande majorité de Postiers est "contre" la Privatisation. Soyons Démocrates, faisons un référendum ...
  • A La POSTE de la Martinique, "LE POUVOIR" rend AVEUGLE et pousse certains à des pratiques inimaginables ...
  • Au terme de 4H00 de débat à Paris le Mercredi 16 Septembre 2009, l'Avis du Conseil Central de discipline est le suivant : D'une part, la demande de révocation formulée par La POSTE de la Martinique a été rejettée à l'unanimité. D'autres parts, aucune sanction n'a été retenue contre le Secrétaire Général CDMT-POSTES. Mais ce n'est pas terminé car l'autorité supérieure ayant pouvoir disciplinaire peut ne pas suivre l'avis du Conseil Central de discipline; et ce malgré l'étude, l'analyse minutieuse du Conseil Central de discipline...
  • La POSTE de la Martinique commet là encore une erreur, une entrave à la liberté des travailleurs - et devant la Cour d'Appel de Basse Terre - en confirmant M. LOUIS-PHILIPPE Secrétaire Général de la FNSA PTT interdit d'accès dans les établissements de La POSTE au motif qu'il ne serait pas "Postier". Les Jurisprudences de l'Organisation Internationale du Travail sont claires !
  • Une conférence de presse aura lieu Samedi 19 Septembre 2009 à 10H30 à la Maison des Syndicats et un compte-rendu du Conseil Central de discipline du 16 Septembre 2009 sera fait. La POSTE de la Martinique avait demandé la révocation du Secrétaire Général CDMT-POSTES.
  • Un Camarade d'une organisation syndicale de France-Télécom Réunion, a déclaré ce Mercredi 16 Septembre 2009, dans le Journal de France"O",avoir recensé 02 suicides à La POSTE sur l'île de la Réunion depuis le début de l'année 2009 ...
  • Le C.R.A.N. (Le Conseil Réprésentatif des Associations Noires de France) apporte un soutien total à la C.D.M.T. Postes dans cette terrible épreuve supportée par son Secrétaire Général. Des travaux et des liens importants sont envisagés dans les tout prochains jours !
  • Subir un Conseil Central de discipline où la révocation est demandée s'avère une épreuve extrêmement éprouvante !!!
  • Aujourd'hui, le Secrétaire Général de la CDMT-POSTES remercie tout ceux qui l'ont soutenu dans cette très dure épreuve, dans ce dure combat contre l'injustice !  ... "du fond du coeur... MERCI pour votre soutien et pour votre confiance "...
  • Le Naïf, en Martinique diffuse sur cette très grave affaire de répression syndicale menée par La POSTE de la MARTINIQUE.
  • L'avocat de la FNSA PTT (Maître Roland EZELIN) ainsi que les membres du Syndicat, se sont exprimés ce Mardi 08 Septembre 2009 devant la Cour d'Appel de Basse-Terre. Un reportage figure au Journal TV de 19H30 RFO Guadeloupe sur le site RFO.fr ( Journal régional de la Guadeloupe du 08/09/2009) .Nous attendons la décision du Tribunal prévue le 24 Novembre 2009 prochain. Et après un peu plus de trois ans de la pire des répressions anti-syndicales, nous restons dans l'attente d'une décision qui dira le DROIT et qui réparera le préjudice de la FNSA PTT.
  •  A  VOIR:  Un site wèb de Journalistes de la Guadeloupe ( www.newsantilles.com ) diffuse largement le reportage filmé -dans son intégralité - sur cette très grave affaire qui semble loin d'être terminée ... (Retrouvez dans son intégralité le reportage du Procès de la Cour d'Appel de Basse-Terre).
  • INCROYABLE : FINALEMENT, LA POSTE SE CROIT AU DESSUS DES LOIS, AU DESSUS DU CONSEIL D'ETAT ET DE LA COUR DE CASSATION ! Et c'est dans ce contexte qu'elle réclame au gouvernement un changement de statut !!!
  • Le Chef de cabinet du Ministre du Travail et des relations sociales transmet un courrier au Secrétaire Général du Syndicat CDMT-POSTES en date du 19 Août 2009. Une enquête indépendante s'impose : Les dirigeants de LA POSTE abusent de la Notoriété de La POSTE. Ils abusent du Pouvoir que leur donne l'image de la POSTE auprès des autorités et de la Justice pour tromper l'opinion et nourrir régulièrement le mensonge s'agissant de cette grave affaire !!! Nous voulons que toute la lumière soit faite sur ce Scandale Postal sans précédent à la Martinique !        
          • Devinette : Comment améliorer le Dialogue Social  à la POSTE ?
          • Réponse  : En se débarrasant des Responsables Syndicaux Gênants !
  • Un responsable Syndical gênant est celui qui pose les problèmes, qui réclame des règles claires, la transparence au sein des services. Depuis le 27 janvier 2006, La POSTE fait beaucoup de Mal à notre organisation Syndicale. La JUSTICE Martiniquaise l'a souvent protégé ! LA POSTE est-elle au dessus des Lois ???    
  • RFO Télé-Martinique diffuse un reportage, le 02/09/2009 dans le grand journal de 19H00 s'agissant de la mobilisation de la Centrale CDMT contre la volonté de la Poste de révoquer le Secrétaire Général de la CDMT-POSTES.
  • Madame la Secrétaire d'Etat de l'outre-mer, Monsieur le Président de la République, un Préfet vient de faire l'objet d'une suspension de fonction pour propos raciste !  De nombreux postiers, de nombreuses personnes souhaitent connaitre les décisions que vous envisagez s'agissant de faits d'une extrême gravité commis par La POSTE depuis le 27 Janvier 2006 ? Ils ont violé la LOI et La CONSTITUTION ! Ces faits qui ont été jugés illégaux et condamnés par le Conseil d'Etat au 15 Mai 2009, ne les découragent même pas puisqu'ils continuent leurs méfaits cultivant maintenant le mensonge; désireux de se débarrasser du Secrétaire Général de la CDMT-POSTES de la Martinique le 16 Septembre 2009 prochain ...
  • L'Audience devant le Conseil Central de discipline pour la révocation du Secrétaire Général CDMT-POSTES est prévue pour le Mercredi 16 Septembre 2009 à 14 H 00 à PARIS (14 ème arrondissement, 41 Boulevard Romain Rolland).
  • COUR DE CASSATION : La POSTE de la Martinique a fait subir à la FNSA PTT la pire des répressions anti-syndicale. La FNSA PTT fut contraint de saisir la Justice Martiniquaise pour entrave à la liberté Syndicale et discriminations. La Cour de Cassation a annulé le Jugement de la Cour d'Appel de FDF qui condamnait la FNSA PTT. L'affaire sera rejugée devant la Cour d'Appel de Basse-Terre le 08 Septembre 2009 prochain ! (Le Secrétaire POSTES de la FNSA PTT n'est autre que le Secrétaire Général actuel de la CDMT-POSTES).
  • Vraiment : La Répression anti-syndicale est à la mode en France et au sein de la Poste en Martinique.
  • Notre constat : Certaines Grandes Entreprises bénéficient d'une LARGE IMPUNITE ! Ils peuvent commettre de Graves infractions, violer la Constitution et bien qu'ayant été condamné par la Justice, ils continuent leurs méfaits (déforment la vérité, trompent l'opinion Publique) rassurés par leur "Notoriété" et la "Puissance du pouvoir" ... Le pire : Certains Travailleurs se font complices du MENSONGE et de L'INJUSTICE !!!
  • Voici une note de service remise en main propre au Secrétaire Général CDMT-POSTES, puis diffusée et affichée dans tout les bureaux et services Postaux de la Martinique depuis le 17 Décembre 2008 ! Un tel courrier ne mérite-t-il pas un Conseil de Discipline, après avoir fait tant de Mal à nos organisations syndicales depuis le 27 janvier 2006 ? Notez que, les deux décisions Judiciaires dont il s'agit n'ont jamais indiqué que le Syndicat n'a aucune représentativité légale à la POSTE. Les Juges ont dit "qu'il n'y a pas URGENCE" ! (Décision de Justice en ligne sur notre site ...). Et nous pensons de notre côté qu'il y avait URGENCE !!!  Evidemment, si la Justice en Martinique condamnait ces gens là, sans état d'âmes, ils se garderait bien de cultiver pareilles méthodes.
  • Reportage de la Presse écrite locale (France-Antilles) sur cette scandaleuse affaire ! (Et avant le 05 Février 2009). En fait, le débat ne portait pas sur la représentativité mais sur les droits liés à l'existence légale d'une organisation syndicale ! Et de toutes façons, le Conseil d'Etat nous a bien donné raison dans son Arrêt du 15 Mai 2009.
  • Devinette : Comment améliorer le Dialogue Social  à la POSTE ?
  • Réponse  : En se débarrasant des Responsables Syndicaux Gênants !
  • La POSTE de la Martinique a cru pouvoir faire disparaître du dossier disciplinaire les éléments qui indiquent les véritables motifs de la suspension de fonction du Secrétaire CDMT-POSTES ...
  • Lors de sa nomination en Martinique (début 2008), le Directeur de la POSTE de Martinique a refusé de rencontrer le Secrétaire CDMT-POSTES qui souhaitait faire le point sur les difficultés recensées par le Syndicat. A cette époque, nous souhaitions une analyse fine et un plan d'action constructif pour l'entreprise dans l'intérêt des travailleurs. Le Directeur a refusé de nous rencontrer. Il a refusé de répondre à nos différents courriers. Selon lui, nous n'avions pas droit au Dialogue Social. Il s'appuyait sur l'accord du 27 Janvier 2006-jugé illégal le 15 Mai 2009 par le Conseil d'Etat. Il devient ainsi responsable des difficultés qui n'ont cesser de croître tout au long de cette année 2008 (Surtout à la PPDC de FDF, après le violent tremblement de terre).
  • INCROYABLE : La POSTE a décidé de se débarrasser du Secrétaire Général du Syndicat CDMT-POSTES. Maintenant que la Justice a autorisé le Syndicat CDMT, la POSTE a décidé de porter un coup dure à l'organisation Syndicale. Malgré l'Arrêt du Conseil d'Etat du 15 Mai 2009, la POSTE propose à l'encontre du Secrétaire Général CDMT-POSTES la sanction suprême: LA REVOCATION. Le Secrétaire Général du Syndicat CDMT-POSTES est convoqué le 26 Août prochain devant le Conseil Central de discipline à Paris.
  • Nous avons reçu le 13 Juillet 2009, un courrier de la H.A.L.D.E. qui indique que notre réclamation aurait trouvé une issue favorable... "Ils se sont trompés"  !!!
  • Est-ce une plaisanterie ? En effet, nous avons le sentiment que le Siège de la POSTE se moque des Postiers ! Nous venons de recevoir avec notre fiche de paye, un document incroyable :Une info Ressources Humaines pour la Prévention des discriminations et pour l'égalité des chances ! Nous ne sommes pas "Dupes": En vérité, le Siège du Groupe la POSTE vient d'être condamné (le 15 Mai 2009) car La POSTE avait signé le 27 Janvier 2006 un accord Discriminatoire et Scélérat privant des Droits élémentaires tout Syndicat légalement constitué au motif de ne pas être "Représentatif". Et jusqu'à maintenant, La POSTE tarde à exécuter et appliquer toutes les décisions du Conseil d'Etat en Martinique s'agissant de notre Syndicat CDMT-POSTES.
  • Durant son séjour en Martinique, les 25 et 26 Juin 2009, le Président de la République, Nicolas SARKOSY, s'est prononcé sur l'évolution institutionnelle de la Martinique (Articles 73 ou 74 de la Constitution ?). Le Président de la République a jugé nécessaire de "réparer une injustice" et "agir dans la cohérence"... Par contre, pendant et après le long conflit du 05 Février 2009, le Peuple Martiniquais a recensé et présenté de sérieuses revendications qui n'ont toujours pas abouties. Plus grave, les accords signés ne sont pas respectés et certains essaient de "gagner du temps" et de trouver une nouvelle interprétation des accords signés ... Le débat aurait du porter sur les discriminations, les injustices, le dysfonctionnement de la Justice en Martinique, les prix (de tout les produits) trop élevés par rapport à la métropole, le pouvoir d'achat, les retraites, le foncier, et toutes les grandes difficultés qui sont les véritables préoccupations des Martiniquais !!! Quelle décision a été prise s'agissant des problèmes concrets des Martiniquais ? Finalement, le Président de la République est reparti ... Les difficultés persistent et sont toujours là !!!
  • Le Secrétaire Général du Syndicat CDMT-POSTES a été élu - ce Samedi 20 Juin 2009 - au sein du collège qui dirige la Centrale CDMT Martinique composé de 09 Secrétaires Généraux.
    • Les 18, 19 et 20 Juin 2009, auront lieu le Grand Congrès du Secrétariat Général de la Centrale CDMT de la Martinique (Deuxième Organisation Syndicale de la Martinique).
  • Et le Secrétaire Général de la CDMT-POSTES a déposé sa candidature pour un poste au Secrétariat Général de la Centrale CDMT de la Martinique ...
  • DE TOUTES FACONS, LE CONSEIL D'ETAT (La Plus Haute Juridiction Administrative) a dit le DROIT et la CDMT-POSTES fonctionne désormais ! La POSTE ne va pas l'annoncer mais nous avions raison de lutter pour nos Droits, pour notre Liberté Syndicale !!! L'arrêt du Conseil d'Etat sera "mentionné sur les Tables du Recueil Lebon" et fera donc Jurisprudence! La POSTE n'a pas le choix, elle devra respecter et appliquer toutes les directives du Conseil d'Etat !
  • Démenti de l'INFO-POSTE du 03 Juin 2009 signé CDMT-POSTES. Nos toutes récentes requêtes ont été rejetées pour "défaut d'Urgence" selon les Tribunaux ! Pourtant nous leur avions demandé -en priorité- de modifier (Vu l'article 521-4 du Code de Justice Administrative) deux précédentes ordonnances rendues à tort. Urgence ou pas, l'arrêt du 15 Mai du Conseil d'Etat devra être respecté et appliqué; De plus, après 03 ans et 06 mois de souffrances, nous réclamons réparation pour le préjudice subit.
  • Diffusion d'une INFO POSTE diffusé le 03 Juin 2009 par le Directeur de la POSTE de la Martinique dans tout les bureaux : il s'agit là de ne pas repecter et appliquer tout de suite, les décisions du Conseil d'Etat en date du 15 Mai 2009. Le Directeur de La POSTE minimise ainsi la condamnation de La POSTE et pense gagner du temps afin de continuer l'entrave à la Liberté Syndicale de notre Syndicat en nous privant pour l'instant, de l'essentiel des moyens définis dans l'Arrêt du Conseil d'Etat.
  • Par Arrêt du Conseil d'Etat du 15 Mai 2009, la POSTE ne peut plus entraver et interdire la Liberté Syndicale d'un Syndicat légalement constitué. Et la CDMT-POSTES est désormais libre de développer son action syndicale ... Et nous avions raison de défendre la Liberté d'expression, nous battre pour le respect de nos Droits !!!  Le Conseil d'Etat confirme ce que nous avons toujours dit : Ne pas confondre les Droits d'une organisation syndicale légalement constituée et les Droits liés à la représentativité !!! Le Droit a enfin triomphé et nous étions SEUL CONTRE TOUS ... 
  • Dès le 02 Juin 2009, nous viendrons dans les bureaux et services de La POSTE de la MARTINIQUE !  Et nous deviendrons Fort grâce à vous, chaque adhésion compte. Rejoignez  le SEUL VRAI SYNDICAT !!!
             CONTACTEZ - NOUS  :      (Cliquez sur le lien çi-dessous)          

          em@il  =   cdmt-postes@live.fr

    • Malgré les menaces de sanctions proférées par le Directeur de la POSTE de Martinique, la CDMT-POSTES vous dit :  "Merci Camarades Postiers Martiniquais" pour vos appels et  messages de soutien !  Cela prouve bien que vous restez attachés au respect de votre Dignité, de votre Liberté et surtout, vous n'êtes pas "Dupes" !!! Et vous avez raison de dire que le Syndicat CDMT POSTES n'est pas "un collaborateur" du patronat et qu'il défend réellement les Droits et intérêts des Postiers Martiniquais ...
  • Osez le Changement ! Préservons nos acquis, nos DROITS ! Dans un contexte qui devient de plus en plus difficile : Votre adhésion sera votre Force pour demain  !!
  • Le 22 Mai 2009, Le SNPL (Syndicat National des Pilotes de Lignes) du Groupe Air France relance le débat sur la représentativité et la nouvelle Loi 2008-789. Le SNPL n'est pas un Syndicat représentatif au sein du Groupe Air France; pourtant il a bien le Droit d'exister, de défendre les intérêts des pilotes de lignes (une catégorie professionnelle de l'entreprise). Air France n'indique pas à l'instar du Groupe LA POSTE que ce Syndicat serait illégal en menaçant, en sanctionnant les membres et sympathisants de ce Syndicat. S'agissant de l'existence légale d'une Organisation Syndicale, nous avons ici l'illustration d'un Syndicat légalement constitué, qui fonctionne normalement au sein du Groupe Air France et qui dépose un préavis de Grève. Son préavis n'a pas été rejeté par l'entreprise au motif que le Syndicat ne serait pas représentatif ! Le SNPL dénonce et attaque la nouvelle Loi sur la représentativité afin de pouvoir négocier les accords Nationaux. Ne s'agit-il pas là d'un cas exemplaire dans l'affaire LA POSTE contre CDMT-POSTES Martinique ? Cela prouve bien qu'il ne faut pas confondre les Droits liés à l'existence légale d'une Organisation Syndicale et les Droits liés à la représentativité, ce que défend ici le SNPL. Alors pourquoi cette volonté de restreindre à tous prix la Liberté Syndicale dans le monde du Travail ? (Voir source Le Monde).
Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site